Critique Olivier Boivin, la bible littéraire


Patrick de Friberg a occupé bon nombre de fonctions dans les milieux financiers de l’Europe de l’Est, plus précisément auprès des secteurs bancaire et industriel. Grand connaisseur de l’univers des services secrets, il met de l’avant, dans ce thriller écologique, un enjeu stratégique crucial et on ne peut plus actuel.
Après le passage du tsunami qui a dévasté une partie du Japon l’année dernière, les installations secrètes de la société «Genetik Corp.» se brisent et libèrent une espèce marine génétiquement modifiée. D’emblée, la crainte de devoir faire face à d’importants bouleversements concernant la chaîne alimentaire mondiale s’installe.

Articles les plus consultés