Extrait du Dernier Codex



Quand nous serons vieux, "Mon Vieux ", nous nous raconterons nos guerres et nous dirons alors, "si" nous avions su qu’on nous manipulait, ou que les lèvres des filles n’ont pas toutes le goût des fraises Tagada… Mort au’C, Lefort ! à ces premiers baisers sucrés et aux premières tromperies organisées ! Je me souviens du "pouah" dégoûté de ma première amoureuse, comme du "voyons donc !" de ce ministre m’initiant à me retrouver seul devant mes responsabilités. On voyage de moins en moins avec l’âge, mon ami, tout simplement parce que nos valises de souvenirs sont de plus en plus lourdes.

Articles les plus consultés